Affaire Adama Traoré: une nouvelle autopsie autorisée par le procureur de la République!

aux-cris-de-justice-pour-adama-entre-1-500-police-et-5_3983606_1000x500

La famille du jeune homme mort alors qu’il se faisait interpeller par la gendarmerie, à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), réclamait une contre-expertise, dénonçant une «bavure policière».

Mort d’Adama Traoré : il y aura bien une nouvelle autopsie!

C’est une première victoire pour la famille d’Adama Traoré. Le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier, a accédé à la demande de contre-expertise formulée par les proches de ce jeune homme de 24 ans, décédé dans des circonstances troubles, le 19 juillet, alors qu’il se faisait interpeller par la gendarmerie, dans sa commune de Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise).

Une première autopsie avait été effectuée, Yves Jannier affirmant le 21 juillet qu’Adama Traoré souffrait d’une «infection très grave»,«touchant plusieurs organes». D’après lui, aucune «trace de violence significative» n’était à déplorer sur le corps d’Adama. Une version tout de suite nuancée par Frédéric Zajac, avocat de la famille, qui, après avoir pu consulter le rapport d’autopsie, avait assuré que même si Adama avait bien une «infection», son corps présentait des «égratignures». Mais, surtout, que «le médecin [a conclu] à une absence de cause immédiate au décès et ne peut pas se prononcer immédiatement». Comprendre : Adama était certes victime d’une infection grave, mais l’autopsie n’a pas pu démontrer un lien entre sa mort et cette maladie.

Depuis le décès d’Adama, famille et autorités tiennent deux discours différents. Les premiers dénoncent une «bavure policière» tandis que les secondes évoquent un «malaise cardiaque». Suite à la mort du jeune homme, des échauffourées et des dégradations ont eu lieu plusieurs nuits de suite à Beaumont-sur-Oise et dans des communes limitrophes. Unemarche en sa mémoire avait également été organisée le 22 juillet, toujours à Beaumont-sur-Oise. Environ 2 000 personnes s’y sont rendues, scandant «Justice pour Adama» et fustigeant une «Police assassine». La nouvelle autopsie aura lieu mardi à l’institut médico-légal de Paris. Les résultats, eux, devraient normalement être rendus publics mercredi. (liberation)

Comments are closed.

More Stories

Gaipes flingue Ali Haïdar

  La signature des accords de pêche entre le Sénégal et l’Union européenne, du 30 avril dernier a soulevé des vagues dans le famille…