APRÈS « MERCI POUR CE MOMENT », François Bazin publie « Les Ombres d’un président »

Les-Ombres-d-un-president-de-Francois-Bazin_exact1024x768_p

Ce jeudi, le journaliste François Bazin publie Les Ombres d’un président, un livre consacré à François Hollande. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’auteur n’est pas tendre avec le président !

A peine s’est-il relevé après le raz-de-marée politico-médiatique provoqué par Merci pour ce moment, le brûlot de son ex-compagne Valérie Trierweiler, que François Hollande doit de nouveau faire face à un livre qui l’accable. Cette fois-ci, sous la plume de François Bazin, journaliste et ancien rédacteur en chef politique de L’Obs, qui publie ce jeudi chez Plon Les Ombres d’un président. Un essai en grande partie à charge, qui s’attaque à la politique menée par le chef de l’Etat mais aussi à sa personnalité.

Dans son livre, François Bazin multiplie ainsi les petites phrases assassines contre François Hollande. « Un essai qui vise juste et fait mal », résume L’Express, qui publie des extraits dans son nouveau numéro, en kiosque ce jeudi. « Au lendemain du 6 mai 2012, passé l’émotion du moment, il est resté égal à lui-même. Et c’est bien là le problème », lâche par exemple le journaliste. Selon lui, « François Hollande est un président qui voudrait ne pas l’être et qui aspire pourtant à le demeurer. S’il persiste, la logique voudrait qu’il ne le soit bientôt plus ». Car pour François Bazin, il ne fait aucun doute : « A l’Elysée, seuls les bons élèves peuvent redoubler ».

LE PRÉSIDENT CHEWING-GUM

L’auteur n’hésite pas à appuyer là où ça fait mal. « Ceux qui espèrent, depuis son élection, qu’il saura un jour se remanier lui-même, selon la formule consacrée, n’ont en fait rien compris », juge encore le journaliste. « Le changement dans le changement, sous Hollande, cela fait deux années, venant après une entame de six mois faite de tâtonnements ravageurs. Au total, la moitié du quinquennat », développeFrançois Bazin. Et d’asséner : « Le miracle, c’est qu’il ait tenu aussi longtemps ! ». Dans son livre, l’auteur cite également une phrase qui résume parfaitement, selon lui, la politique deFrançois Hollande et que le président a lui-même prononcée au moment où il était pris entre les ravages de l’affaire Cahuzac et les revendications de la Manif pour tous : « Il fallait chewing-gumer tout ça. Je l’ai fait ! » (source:closer)

Comments are closed.