Can 2015: La Côte d’Ivoire bat le Cameroun et affrontera l’Algérie en quart de final !

0C2966C6-AC6B-4E29-8173-7595320AD533_mw1024_s_n

Mission accomplie pour la Côte d’Ivoire, qui a finalement obtenu sa qualification pour les quarts de finale de la CAN-2015 en battant le Cameroun (1-0), mercredi 28 janvier à Malabo, lors du dernier match du Groupe D. En revanche, c’est une nouvelle désillusion pour les Lions indomptables, éliminés au premier tour après avoir manqué les deux dernières éditions de la CAN, en 2012 et 2013.

Avec une équipe parmi les meilleures sur le papier, la Côte d’Ivoire, avec ses nombreuses stars « européennes », a pourtant eu du mal à convaincre lors de ses deux premiers matches. Mais face au Cameroun, les Éléphants se sont enfin montrés à la hauteur, notamment avec Bony, de tous les bons coups en attaque, Aurier, infatigable latéral, ou encore Serey Dié, très précieux dans l’entrejeu. Seul Yaya Touré a encore semblé hors du coup. Quant à Gradel, c’est sans aucun doute l’homme du match, grâce à sa superbe frappe du droit à 20 m, qu’Ondoa n’a pu reprendre (35e, 0-1).

Les Camerounais n’ont pourtant pas démérités, très (trop ?) appliqués dans leur jeu, certes solides en défense mais beaucoup trop maladroits en attaque, à l’image de Salli ou Aboubakar. Il leur a manqué ce petit grain de folie qui a fait la différence côté ivoirien. Le public a d’ailleurs réclamé dès la pause la démission du sélectionneur allemand Volker Finke.

La Côte d’Ivoire retrouvera donc en quarts de finale l’Algérie dans une affiche digne d’une finale, dimanche, à Malabo. Un match qui ne lui rappellera pas forcément de bons souvenirs puisque les Fennecs les avaient dominés au même stade de l’épreuve en 2010 en Angola (3-2 a.p.). Mais les Éléphants pourront compter sur le retour de suspension de Gervinho.

Les Éléphants terminent ainsi à la première place de ce groupe D, dans lequel, avant la dernière journée, toutes les équipes étaient à égalité parfaite. Mais grâce au but de Gradel, les Ivoiriens ont évité l’angoisse d’un tirage au sort. Une incertitude à laquelle n’ont pas échappé la Guinée et le Mali, incapables de se départager dans l’autre match (1-1). Constant a ouvert la marque sur pénalty pour la Guinée, mais juste après la pause, Maïga a égalisé (47e). Il faudra donc attendre jeudi, 16 h, et un dénouement forcément injuste pour savoir qui sera deuxième de ce groupe. (source:rance24)

Le classement final de ce groupe D :

1. Côte d’Ivoire (5 pts)
2. Guinée (3 pts)
3. Mali (3 pts)
4. Cameroun (2 pts)

Comments are closed.