CAN 2017: le Sénégal s’est incliné 0-0, 5 tirs au but à 4 face au Cameroun

6871566lpaw-6876958-article-camerounsenegalcan2017-jpg_4056480_660x287

Le Sénégal s’est incliné 0-0, 5 tirs au but à 4 face au Cameroun. Dominateurs, les Sénégalais ont raté trop d’occasions. De ce duel de Lions, ce n’est pas le favori qui est sorti vainqueur. Aux Indomptables de jouer une demi-finale de CAN.

Après l’Algérie et la Côte d’Ivoire, un autre favori de la compétition est tombé.

Au terme d’un match étouffant, le Sénégal s’est incliné 0-0, 5 tirs au but à 4 face au Cameroun. Dominateurs sur l’ensemble du match, les Sénégalais n’ont pas trouvé la faille et ont raté trop d’occasions. Leur beau parcours lors de cette CAN-2017 s’achève par une immense déception.

Comme lors de la finale 2002 au Mali, le Sénégal s’est fracassé contre le Cameroun, et encore une fois après un 0-0 et des tirs au but.

Des Sénégalais dominateurs mais pas assez tranchants

L’issue est cruelle pour Sadio Mané, dont le talent a menacé de faire craquer les Lions Indomptables à plus d’une reprise : son tir au but a été arrêté par l’impeccable gardien camerounais Fabrice Ondoa.

Benjamin Moukandjo, l’attaquant camerounais, a, lui, fait partager sa joie: « C’est énorme d’autant plus que personne ne nous attendait là. Il y a que nous qui avons cru en nous. Le coach a fait un boulot extraordinaire. On savoure, on prend du plaisir. »

Victoire tactique et psychologique des Camerounais

Pendant 90 minutes, le Sénégal a été dominateur, tant dans la possession de balle que dans les occasions, notamment avec un très bon Keita Baldé Diao. Puis, au cours des 30 minutes de prolongation, les Lions de la Teranga ont eu plusieurs occasions vraiment franches qu’ils n’ont pas su convertir.

Le Cameroun et son gardien, Fabrice Ondoa, avait la baraka et ils en ont tiré un avantage psychologique indéniable. Au fil des minutes, les Camerounais ont senti qu’ils pouvaient résister jusqu’au bout. S’ils se sont montrés dangereux, à quelques occasions, ils se sont souvent contentés de fermer le jeu.

C’est finalement le Camerounais Aboubakar qui a offert la victoire aux Lions Indomptables sur l’ultime tir au but. Le Sénégal peut avoir des regrets. En dépit de la qualité de son jeu, il vient de vivre une soirée de cauchemar qui renvoie les Lions de la Teranga à la maison. Les autres Lions vont, eux, se mesurer en demi-finale au vainqueur du match entre le Ghana et la RD Congo ce dimanche à Oyem. (france 24)

Comments are closed.