Franca Sozzani, la rédac­trice en chef du Vogue Italie s’est éteinte à 66 ans

La rédac­trice en chef du Vogue Italie depuis 28 ans, Franca Sozzani, s’est éteinte jeudi 22 décembre à l’âge de 66 ans. C’est une grande figure de la mode, rebelle et avant-gardiste, qui dispa­raît. De nombreuses célé­bri­tés ont tenu à lui rendre hommage.

Longue cheve­lure blonde vapo­reuse et yeux pâles. La mode vient de perdre l’une de ses plus grandes ambas­sa­drices. Franca Sozzani, rédac­trice en chef du Vogue Italie depuis 28 ans s’est éteinte ce jeudi 22 décembre, à Milan, après un an de combat contre la mala­die. Elle avait 66 ans. L’une des premières à lui rendre hommage est l’Amé­ri­caine Anna Wintour, autre papesse de la mode, rédac­trice en chef du Vogue US. « Franca était chaleu­reuse, intel­li­gente, drôle et bien plus forte que le Sphinx quand il s’agis­sait de garder confiance » a-t-elle écrit en appre­nant la mort de son amie, à qui elle rendait régu­liè­re­ment visite.

 

Pour beau­coup, elle était bien plus qu’une jour­na­liste de mode. Elle était connue pour ses prises de posi­tion progres­sistes et son envie de trans­for­mer le monde de la mode. En 2008, elle sort le « Black Issue », un numero de Vogue avec unique­ment des mannequins noirs. Elle crée aussi « Vblack » sur le site italien de Vogue, pour promou­voir plus de diver­sité ethnique. Franca Sozzani s’est égale­ment beau­coup battue contre l’ano­rexie dans le milieu du mannequi­nat, et pour la visi­bi­lité des modèles grandes tailles. En 2011, le numéro baptisé « Curvy » de Vogue Italie déclenche de nouveaux commen­taires.

 

Comments are closed.