Israël/Gaza : 3 jours de paix qui devraient se prolonger

7595279-gaza-apres-la-guerre-la-paix

Deuxième jour de trêve pour la bande de Gaza. Le cessez-le-feu qui doit durer 72 heures et qui est entré en vigueur mardi 5 août, à 8 heures locales sera sans doute prolongé après un accord d’Israël. Le temps nécessaire à la poursuite d’un dialogue entre Israéliens et Palestiniens au Caire, en Egypte.

Pour Gaza, ce moment de répit est l’occasion de compter leurs morts et de constater l’étendue des dégâts de l’opération « Bordure protectrice », qui a fait au moins 1 850 morts côté palestinien et 67 victimes côté israélien. Si la vie reprend son cours dans la bande de Gaza, les habitants vivent toujours dans la crainte d’une reprise du conflit.

Les magasins sont ouverts et à nouveau réapprovisionnés. Le commerce et la vie reprennent tout doucement, mais tout est en suspens. La peur est latente, personne n’est confiant.

De nombreuses personnes n’ont plus de maison et s’entassent donc chez la famille et les amis

La reconstruction s’annonce difficile…

Si, par miracle, le conflit venait à prendre fin, le travail de reconstruction des bâtiments et des infrastructures s’annonce gigantesque. Il y aura aussi un gros boulot à faire sur le mental des habitants. Un peu plus de371 entreprises et une douzaine d’établissements ont été détruits.

Les 40% du territoire occupé par Israël sont désormais en ruine. Les dégâts sont estimés à 3 milliards d’euros pour Gaza, la reconstruction durera plusieurs années.

Comments are closed.