Jeanette Epps première femme noire à rejoindre la Station spatiale internationale

epps_jeanette1

La physicienne de formation Jeanette Epps, 46 ans, rejoindra la Station spatiale internationale à bord de la mission ISS comme ingénieure de vol en 2018.

1-FL-WEB-1024x682

Une formation en langue russe

Jeanette Epps a été sélectionnée en juillet 2009 avec 13 autres candidats pour rejoindre cette classe d’astronautes de la Nasa, la vingtième promotion depuis la création de ce corps d’élite.

Actuellement, avant de marquer l’histoire, elle travaille au sein de la Direction générale des opérations de la Station spatiale internationale en vue de soutenir les équipes des stations spatiales. Elle a aussi suivi une formation en langue russe pour travailler avec ses futurs collègues.

16 astronautes noirs sur 321

Plusieurs astronautes noirs ont déjà participé à des missions dans les navettes spatiales mais Jeanette Epps va devenir la première à faire partie de l’équipage de l’ISS. Seulement 16 astronautes noirs, donc cinq femmes, ont été recrutés par la Nasa sur un total de 321 astronautes sélectionnés à ce jour. L’un d’eux, l’afro-américain Charles Bolden, est devenu patron de l’agence, nommé par le président Barack Obama.

Son parcours nous rappelle l’histoire de trois femmes afro-américaines qui ont participé au succès de la première mission spatiale de la NASA dans les années 60. On retrouvera bientôt leur histoire adaptée au cinéma dans le film Hidden Figures avec Taraji P. Henson, Octavia Spencer et Janelle Monáe.

Comments are closed.