La polémique autour de notre Wonder Woman israélienne

 gal-gadot-wonder-woman03

 

L’actrice israélienne Gal Gadot a été choisie pour incarner Wonder Woman dans Batman vs Superman : Dawn of Justice. Mais un message de soutien à l’armée de son pays sur les réseaux sociaux a fait polémique.

C’est hier lors du Comic-Con que la première photo de Wonder Woman, incarnée par Gal Gadot, a été révélé par Zack Snyder, le réalisateur de Batman vs Superman : Dawn of Justice.

 

BtfLEsmIYAANa8M

 Gal Gadot, actrice, mannequin et  ex-miss Israël (2004) vivant aux Etats-Unis, a effectué son service militaire dans les IDF (Israeli Defense Force) où elle était entraîneur de sport pendant deux ans.

Gal Gadot a posté sur sa page Facebook vendredi un message de soutien aux Israéliens ainsi qu’à l’armée israélienne, engagée dans le conflit contre le Hamas, à Gaza, depuis trois semaines. « J’envoie mon amour et mes prières à mes citoyens israéliens. Particulièrement à tous les garçons et les filles qui risquent leurs vies pour protéger mon pays contre les actes terrifiants du Hamas, qui se cachent comme des lâches derrière des femmes et des enfants… Nous surmonterons tout ça ! Shabbat Shalom ! » Elle a ajouté à son message des mots clefs de soutien à l’armée, comme #freegazafromhamas (« libérez Gaza du Hamas »), par exemple.

Cette déclaration a suscité de nombreuses réactions hostiles sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes réclament que Gal Gadot soit exclue du projet. Certains vont jusqu’à ironiser sur cette Wonder Woman «guerrière».

«Cette Wonder Woman peut-elle battre le Hamas ?» s’interrogeaient certains.

«Une bonne chose pour la Palestine, Gal Gadot n’est pas réellement Wonder Woman», commentait un autre internaute.

Un message peut-être maladroit en vu du contexte actuel ? Notre nouvelle Wonder Woman à peine arrivée doit-elle déjà rendre son armure et son épée ? To be continued…

Comments are closed.