La reconnaissez vous ?

Fotor01022185435

Difficile de croire qu’il s’agit de la jolie actrice américaine Renée Zellweger que l’on avait adoré dans Bridget Jones. Et pourtant… Quelques années après, le temps a fait son effet et la chirurgie esthétique aussi!
La pulpeuse Bridget Jones n’est plus. A 45 ans, Renée Zellweger était à la soirée Elle Women in Hollywood Awards de Los Angeles, ce lundi 20 octobre. Arrivée au bras de son compagnon Doyle Bramhall, l’actrice était méconnaissable.

Renee-Zellweger-et-son-compagnon-le-chanteur-Doyle-Bramhall-II-a-Los-Angeles-le-20-octobre-2014

Elle est certes mécon­nais­sable, mais elle l’as­sume et se réjouit même que le public le remarque. Considérablement amincie, les pommettes relevées, le front luisant, la poitrine en avant et les paupières disparues, l’actrice avait les traits figés des actrices qui, à force de chirurgie esthétique deviennent une autre.

Inter­pel­lée, l’ac­trice de Brid­get Jones a répondu aux critiques dans les pages du maga­zine People. “Je suis contente de voir que les gens me voient diffé­rem­ment. Je vis une vie diffé­rente, heureuse et beau­coup plus remplie. Que ça se voie me ravit”, confie la femme de 45 ans, en couple avec le musi­cien Doyle Bram­hall. Elle estime par ailleurs que tout ce bruit autour de son appa­rence est “stupide” et ressent le besoin de s’ex­pri­mer sur le sujet. “On dirait qu’ils viennent cher­cher une vérité déran­geante qui n’existe pas. Ils n’ar­rê­te­ront pas de cogner à ma porte sans réponse de ma part.”

En défi­ni­tive, Renée Zell­we­ger se sent aujourd’­hui mieux dans sa peau et c’est le plus impor­tant pour ses proches et elle. “Mes amis trouvent que j’ai l’air paisible. Je suis en bonne santé, affirme t-elle. Pendant un moment, je n’étais pas très au point avec ça. J’avais un emploi du temps qui n’était décem­ment pas possible. Je ne prenais pas le temps pour moi… Une fois consciente du chaos dans ma vie, j’ai fait les choses diffé­rem­ment.” Et à ceux qui ne seraient toujours pas convain­cus, elle lance : “Peut-être que je ne ressemble pas à ce que j’étais avant, mais qui est épar­gné en prenant de l’âge ?”

Pas vraiment convaincu par cette transformation, on la trouvait tout de même magnifique avant, enfin bon… Hollywood quand tu nous tiens!!

Comments are closed.