Les bienfaits du « Stretching »

sportswoman doing exercises on beach

« Stretching » peut se traduire simplement par « étirement ». Longtemps cantonné à la préparation physique des sportifs, le stretching est aujourd’hui considéré comme une activité sportive à part entière. Les raisons d’une telle popularité ? Ses nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit ! Le point tout de suite dans cet article.

LA PLACE DU STRETCHING DANS LE SPORT

 

Une séance de stretching doit toujours être effectuée avant et après une activité sportive. Cela est valable, quel que soit le sport pratiqué. Seule la nature des exercices de stretching peut varier d’un sport à l’autre, en fonction des muscles qui seront sollicités.  Avant le sport, les divers étirements pratiqués préparent les muscles, les tendons, les ligaments et les articulations à soutenir l’effort physique qui va suivre. Le stretching permet ainsi de limiter les risques de blessures comme les claquages musculaires ou encore les tendinites.

Après le sport, le stretching est aussi très important, car il détend les muscles et leur redonne leur longueur naturelle (celle qu’ils avaient avant l’effort). De quoi permettre à l’organisme de récupérer plus vite…

 

QUELS SONT LES BIENFAITS D’UNE SÉANCE DE STRETCHING SUR LE CORPS ?

De nos jours, de nombreuses salles de sport proposent des séances de stretching pur. Les bienfaits recherchés sont nombreux. Tout d’abord, en assouplissant et renforçant l’élasticité des tendons et des muscles, les exercices de stretching permettent d’augmenter la souplesse générale de l’organisme. En allongeant les muscles, le stretching permet également d’avoir une musculation plus harmonieuse : au fil des séances, la silhouette s’affine et devient de plus en plus gracieuse.

 

Autre bienfait du stretching : il entretient et préserve la jeunesse des articulations en favorisant la lubrification articulaire. Le stretching permet ainsi de ralentir l’évolution de certaines maladies dégénératives du cartilage articulaire, comme l’arthrose.  Le stretching aide aussi à prévenir les douleurs musculaires chroniques et à développer les capacités respiratoires : la respiration tient en effet une place de premier ordre durant les exercices.  Enfin, les exercices de stretching peuvent améliorer la qualité de la circulation sanguine. Cela contribue notamment à réduire l’hypertension artérielle.

 

 LES BIENFAITS DU STRETCHING L’ESPRIT

Si le stretching est surtout réputé pour ses bienfaits sur l’organisme, il n’en a pas moins des vertus relaxantes et apaisantes non négligeables. Une séance de stretching est ainsi très indiquée pour évacuer en douceur son stress et son anxiété.

Le stretching a également des bienfaits insoupçonnés sur les capacités de concentration, car les exercices demandent beaucoup d’attention pour être pratiqués correctement. Il faut en effet parvenir à respirer au bon rythme, à adopter et à maintenir la bonne posture et à ressentir le travail musculaire tout en même temps. À force de pratique, les capacités de concentration s’en trouvent grandies, même dans la vie quotidienne. (marieclaire)

Comments are closed.