L’opération de Neymar s’est bien déroulé

neymar-hopital

L’opération du Brésilien Neymar « s’est parfaitement déroulée », ont indiqué samedi le PSG et la Fédération brésilienne dans un communiqué. La rééducation va débuter et une première évaluation est prévue dans six semaines.

Blessé lors du classico contre l’Olympique de Marseille, le joueur le plus cher de l’histoire du football, Neymar, a été opéré du pied droit à Belo Horizonte samedi 3 mars, avec succès. Un bilan sera réalisé dans six semaines pour évaluer sa date de retour à l’entraînement avec le PSG, ont annoncé le club parisien et la fédération brésilienne. « L’intervention (…) s’est parfaitement déroulée », a indiqué le communiqué conjoint.

L’opération, qui a duré une heure et quinze minutes, « a consisté en la pose d’une vis associée à une greffe, mise au niveau de la lésion du cinquième métatarsien droit. La rééducation va débuter en post-opératoire immédiat, sous le contrôle du kinésithérapeute du club », précise le communiqué. C’est le chirurgien Rodrigo Lasmar, médecin de la sélection brésilienne, qui a opéré Neymar, accompagné du Français Gérard Saillant, célèbre pour avoir opéré le genou de l’ex-attaquant Ronaldo.

Si le PSG ne sait pas quand il récupérera son joueur, il est toutefois certain que ce ne sera pas avant six semaines, grand minimum. « Le temps de récupération va dépendre de l’évolution du joueur. Dans six semaines, nous réaliserons une nouvelle évaluation », a ainsi indiqué le docteur Rodrigo Lasmar.

Neymar « devrait passer deux à trois semaines sans pouvoir poser le pied par terre et devra ensuite marcher avec des béquilles. Une fois la blessure cicatrisée, il pourra commencer les séances de kiné pour bien récupérer les mouvements de ses chevilles et renforcer ses mollets », a expliqué José Luiz Runco, ancien médecin de la Seleção, à qui le docteur Rodrigo Lasmar a succédé en 2014.

« Aucune divergence »

Le professeur Gérard Saillant a pour sa part tenu à préciser qu’il n’y avait « absolument aucune divergence » de diagnostic entre le PSG et la fédération brésilienne, « à la différence de ce qui a été écrit ». Une source proche du PSG, citée dans le journal « L’Équipe » du 3 mars, a accusé le médecin de la sélection brésilienne d’avoir exagéré la nature de la blessure, à l’arrivée de Neymar au Brésil.

Le PSG avait ainsi évoqué « une fissure » osseuse, tablant sur une indisponibilité de Neymar de six à huit semaines tandis que le chirurgien brésilien avait lui parlé d’une « fracture » nécessitant une période de deux à trois mois de repos.

Pour tenter de détendre un peu l’atmosphère, le professeur Gérard Saillant a aussi révélé que Neymar avait regardé le match du PSG contre Troyes (victoire 2-0) sur son lit d’hôpital.

source: france24

Comments are closed.