Lorenzo Delpani, PDG de la marque de cosmétique Revlon poursuivi pour propos racistes et antisémites : » j’arrive à sentir l’odeur d’un noir lorsqu’il rentre dans une pièce » !

Lorenzo Delpani, PDG actuel des cosmétiques Revlon a été assigné en justice pour propos racistes et antisémites par son ancien scientifique Alan Meyers.

245DB73F00000578-0-Event_left_to_right_Ron_Perelman_Olivia_Wilde_and_Delpani_attend-m-22_1420142057985 (de g.à d. Ron Perelman, Olivia Wilde,Lorenzo Delpani )

Delpani, originaire d’Italie, aurait dit à Meyers qu’il avait été « choqué » il n’y ai pas plus de Juifs dans l’entreprise d’autant plus que le plus grand actionnaire de Revlon se trouve être Ron Perelman, un Américain juif . « En général les juifs se serrent les coudes entre eux, mais heureusement Perelman n’est plus comme çà » aurait-il ajouté.

Delpani aurait aussi dit qu’il détestait vivre parmi les Américains, qu’il appel des gens « mesquin » et « sale » et qu’il a hâte de retourner dans un vrai pays, selon un rapport déposé au tribunal cette semaine.

Delpani ayant des sens apparemment sur-développés aurait aussi déclaré après une réunion d’affaire en Afrique du Sud : « Qu’il arriverait à sentir l’odeur d’un noir lorsqu’il rentre dans une pièce » !

Meyers fut licencié le 10 décembre 2013 après s’être plaint des conditions de travail qu’il jugeait non conforme aux normes de sécurité et du fait qu’ils ne soient pas assez bien traité, selon un rapport de justice.

Alan Meyers réclamerait des dommages et intérêts punitifs et compensatoires qui n’ont pas été dévoilés.

Dans un contexte actuel où le racisme se fait de plus en plus ressentir, espérons que justice soit faites s’il s’avère que ces accusations sont réelles et fondées !

Comments are closed.