Moustapha Bayal Sall « fier d’être africain » / Vieira pas convaincu par les excuses de Sagnol

Moustapha-Bayal-Sall_w484

Après les réactions indignées par médias interposés, c’est sur le terrain que les propos polémique de Willy Sagnol ont suscité la réponse du défenseur sénégalais de l’ASSE, Moustapha Bayal Sall, buteur jeudi face à l’Inter Milan (1-1) en Ligue Europa. Dans ce contexte, la célébration du défenseur des Verts avait valeur de symbole.

pape-diouf-Si l’appel au boycott de la prochaine journée de Ligue 1, formulé par Pape Diouf, n’a que peu de chances d’aboutir, les réactions aux propos tenus par Willy Sagnol, et qui ont suscité la polémique que l’on sait autour du joueur africain, promettent en revanche d’être nombreuses. Et pas uniquement par voie de presse.

Le défenseur stéphanois Moustapha Bayal Sall l’a prouvé jeudi soir en célébrant le but égalisateur de l’AS Saint-Etienne lors du match qui opposait à Geoffroy-Guichard son équipe à l’Inter Milan (1-1) dans le cadre de la quatrième journée de Ligue Europa. A la manière d’un Samuel Eto’o avant lui, l’international sénégalais s’est ainsi frappé l’avant-bras droit. Une célébration qui aurait pu passer inaperçue dans un autre contexte, mais qui ressemble fort à une réponse directe aux paroles plus que malheureuses de l’entraîneur bordelais. Les propos de Sall à l’issue de la rencontre viendront appuyer cette réaction, même si le joueur se gardera de prononcer le nom de l’ancien latéral des Bleus.

FOOTBALL : Paris SG vs Valence - Ligue des champions - 06/03/2013

L’ancien coéquipier de Willy Sagnol chez les Bleus, Patrick Vieira a aussi vivement critiqué l’actuel entraîneur des Girondins de Bordeaux avec une série de tweets lâchês sur la Toile en fin d’après-midi: «Je condamne fermement les propos de Willy Sagnol sur le “joueur type africain”. L’intelligence tactique, la technique, le physique, la rigueur ne sont pas des caractéristiques propres à un joueur africain, européen ou sud-américain. Avec ses déclarations, Willy diffuse des préjugés et des clichés très graves sur le footballeur africain. Je déplore qu’après l’affaire des quotas, nous, les africains soyons une nouvelle fois discrédités et offensés. Quelques heures auparavant, Antoine Kombouaré, entraîneur du RC Lens, avait fait savoir en conférence de presse qu’il avait été touché par les propos de l’ancien latéral: «J’ai été humilié, blessé. Pour moi, il a fait une connerie, il ne faut pas dire que c’est une maladresse.»

Comments are closed.