Présidentielle turque: Recep Tayyip Erdogan grand favori

42511

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan est assuré de remporter, dimanche, la première élection présidentielle au suffrage universel jamais organisée en Turquie. Une étape de plus pour son ambition de se faire une place dans les livres d’histoire.

« Durmak yok ! » Ce slogan de campagne, (« pas question de s’arrêter ») est le cri de guerre du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, candidat à l’élection présidentielle du dimanche 10 août. Un scrutin qui, pour la première fois, se déroulera au suffrage universel direct et dont il est le grandissime favori.

L’homme politique le plus clivant de Turquie, adulé par ses partisans et honni par ses opposants, est donné gagnant dès le premier tour avec des intentions de vote oscillant entre 51 et 55 % des voix, d’après les dernières enquêtes d’opinion sorties le mois dernier. La dernière en date, publiée jeudi par la société privée Konda, lui accorde même 57 % des voix.

Les deux autres candidats, Ekmeleddin Ihsanoglu, du Parti républicain du peuple (CHP, héritier du kémalisme)  ekmeleddin-ihsanoglu-2

et Selahattin Demirtas, du Parti démocratique du peuple (HDP, principale force pro-kurde), sont relégués très loin derrière.

598

Comments are closed.