Prises d’otages à Dammartin-en-Goële et porte de Vincennes

maxnewsfrthree375519-630x0

Un important échange de coups de feu s’est produit en Seine-et-Marne à hauteur de Dammartin-en-Goële, à proximité de la zone où le Raid et le GIGN recherchent toujours les frères Kouachi ce vendredi 9 janvier, révèle RTL. Plusieurs hommes à bord d’un véhicule ont tiré en direction des forces de l’ordre. Contactée par la République de Seine-et-Marne, la gendarmerie confirme que des échanges de coups de feu ont bien eu lieu et qu’une prise d’otage est en cours.

Image-4-630x0 Les frères Kouachi ont pris une personne en otage dans l’entreprise CTD de Dammartin-en-Goële

14h20 – Le preneur d’otages de la porte de Vincennes serait équipé de deux fusils d’assaut, selon Le Figaro. S’adressant aux policiers qui l’encerclaient, il aurait déclaré : “Vous savez très bien qui je suis.”

14h15 – Le périphérique est coupé dans les deux sens au niveau de la porte de Vincennes.

14h05 – Le suspect de la prise d’otage à porte de Vincennes aurait lui même appelé la police pour revendiquer son acte.

14h – Il y aurait au moins cinq otages dans la prise d’otages de l’épicerie casher à porte de Vincennes.

13h55 – La préfecture de Seine-et-Marne indique que les élèves de l’école primaire Henri Dunant de Dammartin-en-Goële sont transportés vers les gymnases Guimier, situés 1, route de Claye, à Mitry-Mory. Les élèves du collège et lycée de l’Europe sont transportés vers le gymnase Ostermeyer, avenue des Martyrs de Chateaubriant à Mitry-Mory. Il est demandé aux parents d’aller chercher leurs enfants dans ces gymnases. Une cellule d’information du public est ouverte par la préfecture de Seine-et-Marne 01 64 71 77 79.

13h45 – François Hollande a demandé à Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, de se rendre sur les lieux de la prise d’otage à porte de Vincennes.

13h35 – Le ministère de l’Intérieur confirme une prise d’otage dans l’épicerie casher située 23 cours de Vincennes, dans l’Est de Paris.

13h26 – Une nouvelle fusillade a éclaté au niveau de la porte de Vincennes vers 13 heures, près d’une petite épicerie casher située 23 cours de Vincennes (Est de Paris). Un individu de type africain aurait ouvert le feu et fait un blessé. Plusieurs sources judiciaires sont à l’origine de cette information. Le signalement correspond au tireur de Montrouge. Il y aurait des otages.

13h15 – Le ministère de l’Intérieur confirme que les négociateurs de la police ont tenté d’établir un contact avec les deux frères Kouachi.

12h52 – La société CTD est spécialisée dans l’impression et la publicité. Elle dispose d’un atelier dans la zone d’activité des Prés-Bouchers à Dammartin-en-Goële. Elle emploie environ 5 personnes.

L’habitante d’un quartier pavillonnaire de Dammartin-en-Goëlle (Seine-et-Marne) explique à 20 Minutes avoir travaillé «il y a quelques mois» dans l’entreprise CTD, où se déroule actuellement la prise d’otages.

«Les gérants sont un couple, ils ont la quarantaine ou la cinquantaine, des gens très sympathiques», explique la jeune femme au site, parlant aussi d’une «entreprise familiale».

12h40 – Le plan blanc, pour répondre à un afflux potentiel de victimes, a été déclenché à l’hôpital de Meaux. Le personnel a été rappelé.

12h35 – Le lien entre les fusillades de Charlie Hebdo et Montrouge aurait été établi par des sources policières, selon Le Figaro.

12h20 – Selon le journal La Marne, les réseaux de téléphone mobile et Internet sont brouillés dans la zone industrielles. De même, nos confrères affirment que le confinement des écoles des communes alentours, Marchémoret, Saint-Pathus, Oissery, Saint-Mard… a été levé. Les parents qui le souhaitent peuvent récupérer leurs enfants.

11h25 – D’après le journal Le Point, un lien aurait été établi entre l’auteur présumé de la fusillade de Montrouge et les frères Kouachi. Les trois hommes feraient partie de la filière dites “des buttes Chaumont“.

11h20 – François Hollande s’est exprimé depuis le ministère de l’Intérieur. “La France est également sous le choc dès lors que les auteurs de ces actes ne sont pas encore arrêtés. Je m’exprime devant vous au moment où des opérations sont en cours.” a expliqué le chef de l’Etat.

11h05 – Les forces de l’ordre auraient entamé des négociations avec les frères Kouachi, d’après Le Point. Ces derniers auraient fait part de leur volonté de “mourir en martyrs”, a indiqué Yves Albarello, député de Seine-et-Marne.

10 h 55- Un journaliste de la Marne présent sur place vient d’observer quatre hélicoptères se poser dans un champ à proximité des lieux.

10 h 40 – Une seule personne serait retenue en otage par les deux frères, à Dammartin-en-Goële.

D’après Le Point, les forces d’intervention (GIGN, GIPN, RAID et BRI) ont été réunies pour donner l’assaut. De nombreux hélicoptères sont par ailleurs déployés sur la zone.Le Parquet confirme qu’il n’y a pas de victimes. Un quotidien annonçait dans un premier temps un bilan provisoire mais l’information a été infirmée par le parquet..(source:larepublique)

Comments are closed.