Sport: Le Maroc veut reporter la CAN 2015

200px-CAN_2015

Pressé par la Confédération africaine, le Maroc a refusé de confirmer qu’il accueillera la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), mettant le tournoi en péril. Le Ministère des sports marocain appuie sa décision sur «la grave menace du virus Ebola et le risque de sa propagation».

 Par la voix du Ministère des sports, le Maroc a fait savoir hier qu’il refusait toujours d’accueillir la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football, prévue du 17 janvier au 8 février 2015 : «La décision est dictée par des raisons de santé en raison de la grave menace du virus Ebola et le risque de sa propagation», peut-on lire dans un communiqué diffusé dans la soirée d’hier.

Le pays avait déjà annoncé le 11 octobre dernier qu’il voulait reporter l’événement au mois de juin 2015 voire en janvier 2016, pour les mêmes raisons. 

Le Maroc a donc rejeté l’ultimatum lancé par la Confédération Africaine de Football (CAF). S’appuyant sur les recommandations de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), l’instance dirigeante du football africain avait pour sa part estimé que rien ne s’opposait à l’organisation de l’événement puisque le Maroc, pays hôte, n’est pas touché par l’épidémie. Le président de la CAF, Issa Hayatou, avait pressé le pays organisateur de confirmer son engagement à échéance du 8 novembre.

Décision de la CAF mardi prochain
Une décision sur la tenue du tournoi doit maintenant être rendue la semaine prochaine lors d’une réunion du comité exécutif au Caire (Egypte). Il est fort probable que l’organisation de l’événement soit retirée au Maroc, la CAF ayant fait savoir hier qu’elle ne ferait aucune déclaration sur le sujet avant mardi. En plus des risques médicaux, la déclaration du gouvernement marocain dit que la décision a été «aussi motivé par des raisons humanitaires, car il est de notre responsabilité d’accueillir tous nos invités et les supporters dans les meilleures conditions, conformément à la culture d’accueil inscrite dans les traditions marocaines».

Le Maroc craint que les supporters des équipes d’Afrique de l’Ouest qui vont converger vers le pays pour le tournoi apportent avec eux le virus mortel.

La CAF peut maintenant déplacer la compétition dans un autre pays ou l’annuler en assumant le coût financier d’une telle décision. Le Maroc, qui a tenu bon sur son refus d’accueillir la CAN 2015 depuis le 11 octobre dernier, pourrait faire face à des sanctions, y compris celle de voir interdire son équipe nationale de toute compétition africaine pendant une longue période.

Les phases finales de la CAN sont fixées au Cameroun (2019), en Côte-d’Ivoire (2021) et en Guinée (2023).

66288519_hayatou_caf Issa Hayatou, Président de la CAF

Où et quand aura lieu la Coupe d’Afrique des Nations 2015 ? La question est posée.   Issa Hayatou et le comité exécutif de la CAF rendront leur verdict, mardi prochain.

Pour rappel, les pays qualifiés à la CAN 2015 seront connus à l’issue de la 6e et dernière journée des éliminatoires, le 19 novembre prochain. Seuls le Cap Vert et l’Algérie ont déjà validé leur ticket. Le tirage au sort de l’épreuve reste, pour l’heure, toujours programmé le 26 novembre dans la capitale marocaine. (source: leparisien)

 

Comments are closed.