Un dernier carré toujours difficile…

coupe-du-monde

Si l’Afrique avait réussi dans le passé à placer trois équipes africaines dans le dernier carré notamment le Cameroun en 1990, Sénégal 2002 et Ghana 2010. Pour le rendez-vous du Brésil dans quelques jours les choses vont s’avérer difficile. Mais avec nos représentants les Éléphants de la Côte d’Ivoire possèdent beaucoup d’atouts pour aller plus loin.

A quelques jours du démarrage du Mondial Brésilien des interrogations se posent de part et d’autres à travers le continent. Quel sera le comportement des équipes Africaines au Mondial Brésilien ? Parmi ces cinq pays figurent : La Côte d’Ivoire, Le Cameroun, l’Algérie, le Ghana et le Nigéria.

De 1990 à 2010 aucune équipe Africaine n’a dépassé les quarts de finales. Les coéquipiers de Ayew Pelé étaient à deux doigts de franchir ces quarts pour marquer non seulement leurs noms dans l’histoire de cette Coupe du Monde, mais redorer le blason de l’Afrique dans le concert footballistique mondial. Dommage n’eut été pas la main sauvage de l’Uruguayen Mario Suarez qui a stoppé sur sa ligne le ballon. La saga des Blacks stars allait se prolongé jusqu’au dernier carré. Et là toutes ses contre-performances seraient calandre grecque. Elles seront cinq nations comme en 2010 en Afrique du Sud donc qu’on ne nous parle pas d’inexpérience. Chaque équipe regorge des joueurs capés qui évoluent dans les championnats les plus prestigieux du Monde
Les Éléphants de la Côte d’Ivoire entraîné de Sabri Lamouchi possèdent les meilleurs atouts pour l’Afrique. Constellés des meilleurs joueurs notamment Yaya Touré, la bande à Didier Drogba a de bons joueurs au niveau de certains de ses postes. La dépense est forte avec une bonne solidité . Au niveau du dispositif offensif la flèche Gervinho sera épaulé par Kalou et le métronome Drogba. Avec un dernier Mondial dans ses godasses le capitaine des Éléphants a le charisme et le potentiel pour porter haut ses coéquipiers.
Niché dans un groupe relevé avec des nations dont le Brésil, la Croatie, le Mexique , les «Lions «Indomptables » du Cameroun ont aussi un grand rôle a joué. Le Capitaine Samuel Eto’o fils avec sa bande ont de grandes qualités. Leur seul défaut c’est le manque de solidarité. Le collectif est toujours laissé en rade au profit de l’intérêt individuel.
Autre équipe du continent qui a une belle carte a joué c’est celle de l’Algérie de Vahid Halilhodzic. Certes il existe une des correctifs à faire tant au niveau de la défense qu’à l’attaque. Mais il faut avouer Les Fennecs sont difficiles à jouer.

Les souvenirs du Mondial 2010 en Afrique du Sud sont toujours gravés dans l’esprit des Africains. Les « Ayews Boys » avaient réussi un excellent parcours en calant aux quarts de finales. Pour le rendez-vous du Brésil 2014. Les Blacks stars sont dans le groupe composé de grandes nations de football telles que l’Allemagne, le Portugal et les Etats-Unis. C’est une équipe qui est composée d’anciens joueurs et de jeunes talents qui veulent faire leur trou dans ce Mondial Brésilien. S’ils arrivent à passer le cap du premier tour, le reste sera négociable pour la bande à Ayew Pele

Considérés comme les Outsiders, Les « Super Eagles » sont des endurant à l’image de leur entraîneur emblématique Stephen Kheshi, qui réussit des merveilles depuis un certain temps.

Comments are closed.