Victoria Beckham nommée « ambassadrice de bonne volonté » de l’ONU

michel-sidibe-directeur-de-l-agence-de-l-onu-contre-le-sida-remet-11271069dcypx_1713

Elle a été nommée « ambassadrice de bonne volonté » de l’ONU sur la question du sida.

La créatrice de mode Victoria Beckham a prononcé à cette occasion un discours à l’ONU. Comme le rapporte le communiqué diffusé sur le site officiel de l’organisation, elle a prononcé un discours au siège de l’ONU, à New York, ce jeudi 25 septembre 2014, où se déroule depuis le début de la semaine une assemblée générale dominée par les crises mondiales.

victoriabeckham 0011595172

Elle sera chargée de promouvoir les moyens de lutter contre la transmission du HIV de la mère à l’enfant.

Victoria Beckham s’est dit « honorée » de cette nomination. « Je suis fière et honorée de servir l’ONUSIDA dans ce nouveau rôle afin d’aider à mobiliser des ressources, sensibiliser et émanciper les femmes et les enfants touchés par le VIH, a-t-elle déclaré. C’est pour moi le début d’un important parcours. En tant que femme et mère, j’ai le devoir de soutenir d’autres femmes », a-t-elle souligné.

« L’Afrique du Sud a été un tournant crucial pour moi, a-t-elle déclaré. Et je ne sais pas pourquoi il m’a fallu attendre d’avoir 40 ans pour réaliser que je dois m’engager », a continué celle qui a effectué il y a quelques mois un voyage à Cap Town, dans le sud de l’Afrique, où elle avait rencontré des mères atteintes du virus du sida. « Je vais désormais m’exprimer au nom de ces femmes incroyables », a-t-elle lancé. « Je ne vais pas prétendre tout savoir à ce stade, mais je veux apprendre. Je veux aider », a-t-elle ajouté.

En août 2014, Victoria Beckham avait mis en vente plus de 600 pièces de sa garde-robe pour récolter des fonds pour venir en aide aux mères vivant avec le VIH en Afrique subsaharienne.

 

Comments are closed.