Barthelémy Dias : « Je sortirai et je vous assure que vous ne m’arrêterez pas »

Le candidat de la coalition “Yewi Askan Wi”, Barthélémy Dias a été arrêté lors d’une opération qu’il nomme “Ndokh Mbok”. A cette occasion, les éléments de la sécurité se sont rendus sur les lieux pour interrompre de ce qu’ils appelent “campagne déguisée avant l’heure. Il a été arrêté et conduit rapidement au commissariat. A sa sortie, Barthélémy Dias s’est rendu à la conférence de presse de Yewwi Askan Wi de Dakar. Prenant parole, l’edile de Sacré cœur Mermoz a martelé : « Il y a des personnes qui ne méritent pas le titre d’autorité et le commissaire de Dieuppeul n’est pas une autorité, mais, un autorisé ».

Poussant encore le bouchon plus loin, Dias- fils a accusé le commissaire de Dieuppeul de vol de son portable. A cet effet, le candidat de “Yewi Askan Wi” a envisagé de déposer une plainte « pour avoir exercé la violence sur des militants de Yewwi Askan Wi ».

Toutefois, il a balayé d’un revers de la main les accusations portées en son encontre. Selon lui, : « nous ne voulions que distribuer des prospectus pour inviter les Dakarois à notre meeting et on m’a arrêté parce que j’étais en cortège. Il faudra dans ce cas m’arrêter tous les jours puisque tous les jours je me déplace avec un véhicule devant et un autre derrière pour ma sécurité ».

Par ailleurs, Barthélémy Dias a rappelé que « Abdoulaye Diouf Sarr a fait une caravane sonorisée alors qu’il n’en avait pas le droit ».

Pour clore, il a lancé dans la foulée et a appelé à ses partisans, de se préparer à faire face au régime en place, car, demain, « Je sortirai et je vous assure que vous ne m’arrêterez pas ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =