Décédée à l’âge de 105 ans: le delta du Saloum perd une Reine Guérisseuse

Fatou Mané, la reine de Sipo, un village insulaire du delta du Saloum, dans la commune de Toubacouta (ouest), est décédée dans la nuit de mardi 12 Avril à mercredi 13 avril 2022 à son domicile, à l’âge de 105 ans, a appris l’APS de plusieurs sources locales.

Témoignages

Elle a été inhumée près de sa cour royale en présence du sous-préfet de Toubacouta, Ahmet Saicko Ly, du maire de Toubacouta, Pape Saydou Diancko, de plusieurs acteurs culturels et professionnels du tourisme,rapporte MetroDakar,.

Des habitants des villages de l’arrondissement de Toubacouta ont pris part à ses obsèques organisées dans la plus grande sobriété.

Née en 1917, Fatou Mané avait succédé à son père, Cheikh Almamy Mané, à la tête de la royauté villageoise. Mariée, elle avait plusieurs enfants.

Batiment dédié à la Reine

‘’Elle était malade depuis quelque temps. Sa santé s’est dégradée petit à petit, jusqu’à son décès’’, a dit à la presse locale le sous-préfet de Toubacouta.

‘’C’est avec beaucoup de consternation que nous avons appris la nouvelle de sa disparition. La reine de Sipo était un monument culturel pour les populations de l’arrondissement de Toubacouta, celles de Sipo notamment’’, a témoigné Ahmet Saicko Ly.Selon lui “la défunte était une femme très humaniste, très hospitalière très connue des acteurs culturels et touristiques,des touristes également, qui lui rendaient visite à Sipo”.

Le conservateur du centre d’interprétation de Toubacouta, Mahécor Diouf, estime que la disparition de Fatou Mané est une grosse perte pour le delta du Saloum’’ a-t-il déclaré.

‘’Sa disparition a rendu le tourisme orphelin. Grâce à elle, l’île de Sipo était une étape incontournable pour les visiteurs, pour les touristes qui se rendaient dans le delta du Saloum’’, a ajouté M. Diouf.

Île de Sipo

Fatou Mané ,la Guérisseuse

Sipo est une petite ile située dans la communauté rurale de Toubacouta. Elle abrite un village avec une petite communauté humaine réunie autour et sous la souveraineté d’une reine. A Sipo vivent une centaine d’habitants. Le village fut créé en 1901 par le grand père de la défunte reine, Cheikh Aly Mané.

La particularité de la reine est son humanisme témoigné ainsi que son ouverture légendaire ; toujours souriante et chaleureuse. L’absence de couronne et de cour n’entament en rien le respect que lui vouent ses « sujets ». Elle est responsable des lieux de prière sérère, sur cette île qui était auparavant une escale pour piroguiers.

Journée de Sargal

Dotée de pouvoirs mystiques, elle est guérisseuse et assiste toutes les femmes du royaume pour les accouchements. Compte tenu de son âge avancé et avant sa mort ,c’est son fils aîné Insa Touré qui assure le rôle de chef du village.

Fatou Mané honorée

Fatou Mané, la reine de Sipo, petite île située dans la communauté rurale de Toubacouta, a été honorée lors d’une journée d’hommage organisée par l’association « Pensées d’ailleurs », le Collectif des acteurs du tourisme au Sénégal (CATS) et l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT).La Journée « Sargal, la reine de Sipo » organisée par l’association « Pensées d’ailleurs », le Collectif des acteurs du tourisme au Sénégal et l’Agence sénégalaise de promotion touristique a été l’occasion d’inaugurer le nouveau bâtiment dédié à la reine.Les événements se sont déroulés en juillet 2021.

Elle avait auparavant été faite citoyenne d’honneur, sur fond de danses traditionnelles et d’exécution de rites symbolisant la richesse culturelle de l’île.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 28 =