Tragique accident d’hélicoptère : Le président iranien Ebrahim Raïssi perd la vie

Le président iranien Ebrahim Raïssi est tragiquement décédé dans un accident d’hélicoptère le dimanche 19 mai 2024. L’accident s’est produit alors qu’il revenait d’un voyage officiel dans la province de l’Azerbaïdjan orientale. Le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a également perdu la vie dans le crash.

Ebrahim Raïssi s’était rendu dans la province de l’Azerbaïdjan orientale, où il avait inauguré un barrage en compagnie du président de l’Azerbaïdjan, Ilham Aliev.
Un convoi de trois hélicoptères transportait la délégation présidentielle. Deux d’entre eux ont atterri sans encombre à Tabriz, mais le troisième appareil, un Bell 212, dans lequel se trouvait le président iranien, n’a pas réussi à atterrir.
L’épave de l’hélicoptère a été découverte à l’aube, et les secours ont rapidement confirmé qu’aucun des passagers n’avait survécu. Les conditions météorologiques difficiles, avec de la pluie et un épais brouillard, ont compliqué les opérations de recherche.

Cette tragédie ouvre une période d’incertitude politique en Iran, un acteur majeur au Moyen-Orient. La région est déjà secouée par la guerre dans la bande de Gaza entre Israël et le Hamas.
La télévision iranienne diffuse des chants religieux en hommage au président Raïssi, saluant « le martyre » des victimes.

Cet événement marque la fin prématurée du mandat du président Raïssi, qui était en poste depuis trois ans. L’Iran observe cinq jours de deuil en sa mémoire. Le pays perd un leader, et le monde politique est en deuil de cette perte tragique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 28 =