États-Unis : Trois nouveaux décrets pour l’immigration !

Depuis sa victoire à l’élection présidentielle, Joe Biden ne cesse de réajuster certaines dispositions prises par son prédécesseur. L’actuel président des États-Unis à effacer une honte morale et nationale : la séparation de milliers de familles de migrants à la frontière sud des États-Unis en 2018. Il signe trois décrets sur l’immigration, l’un prévoit la mise en place d’un groupe de travail destiné à identifier et à localiser les 600 enfants qui sont toujours séparés de leurs parents.

Joe Biden a déclaré : je ne fais pas une nouvelle loi, j’élimine des mauvaises politiques. La dernière administration a littéralement arraché des enfants des bras de leurs familles … sans plan d’aucune sorte pour les réunir tenait-il à souligner. Il a également donné pour consigne, de revoir tous les freins à l’immigration légale et à l’intégration posés par l’administration au cours des quatre dernières années.

Le second décret concerne les pays d’origine des migrants. Retour des aides économiques dans le but d’ouvrir les voies légales d’immigration. En améliorant l’accès aux visas pour les citoyens de pays d’Amérique centrale et redresser le système d’asile.

Le troisième décret favorisera l’intégration des migrants installés légalement sur le sol américain. La naturalisation sera plus accessible aux neuf millions de personnes éligibles à la citoyenneté américaine.

Le sénateur républicain Lindsey Graham dit que ses réformes viennent annuler l’évolution obtenue par l’ex-président des États-Unis contre l’immigration illégale. Cela causera un vrai désastre et une abondance vers la frontière.

La porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki, tient à préciser aux futurs migrants que ce n’est pas le moment de venir aux États-Unis. Nous avons encore besoin de temps pour mettre en place un système migratoire avec un bon traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 21 =